lundi 19 août 2019

L'aura




L’aura

L'aura est un concept ésotérique qui désigne un contour coloré, comme un « halo de lumière » qui rayonnerait autour du corps ou de la tête d'un être vivant et qui serait la manifestation d'un ou plusieurs « champs d'énergie » ou d'une force vitale. Pour certains médiums, elle serait composée de différentes « structures vibratoires » ou « champs énergétiques » dont les appellations varient selon auteurs (« Corps subtils », « Enveloppes », « Corps éthérique », etc.). 
Wikipédia
Nature et rôle de l’aura :
L'aura est le champ d'énergie qui entoure tous les organismes de l'univers,  y compris les objets inanimés.
Depuis plus d’un siècle, les scientifiques étudient et confirment l’existence de l’aura, le champ d’énergie humaine qui entoure notre corps tout entier, composé de multiples strates. Comme le suggère Barbara Brennan, spécialiste contemporaine de l’aura, ce champ d’énergie humaine existe donc avant que les cellules ne se développent et serait constitué de « plasma », de minuscules particules subatomiques qui se déplacent dans les nuages.
 L'aura humaine est, à la fois, un bouclier de protection psychique et un récepteur-transmetteur d’énergies.
L’aura est un fluide mouvant qui fonctionne à la fois comme une éponge et comme un bouclier, sélectifs, absorbant les énergies extérieures (cosmiques, telluriques, environnementales) comme les énergies intérieures (organiques, cellulaires, émotionnelles) positives et bénéfiques et rejetant toutes les énergies négatives et pernicieuses.
C’est par l’aura que le Prana, ou énergie vitale (l’équivalent du « Ki » japonais ou du « Chi » chinois), est absorbé, dirigé vers les chakras, capteurs d’énergie, et distribué à travers le corps physique, par l’intermédiaire des nadis, ou méridiens. 
Ainsi l'aura reflète notre santé, notre caractère, notre  activité mentale et notre état émotionnel. Elle révèle aussi la maladie souvent bien longtemps avant l’apparition des premiers symptômes physiques.
On divise l’aura en couches qui s’interpénètrent et se superposent en couches successives, mobiles et interactives.
L'épaisseur et la forme des corps changent également au fur et à mesure de l'évolution de l'humanité dans son ensemble. Ceux qui voient ces corps ont constaté une augmentation générale de leur volume depuis quelques dizaines d'années. Cela leur fait dire que l'humanité est en train de changer de mode de fonctionnement. Nous allons vers une plus grande sensibilité à certaines valeurs liées à l'amour (bienveillance, tolérance, solidarité, compassion). Nous sommes plus en connexion avec notre âme, nous sommes plus à l'écoute de notre partie divine, à condition toutefois que nous ne nous opposions pas à ce processus par de fortes résistances.

– L’aura vous protège contre les énergies physiques, émotionnelles et psychiques de votre environnement par le dépistage des énergies nocives (il agit comme une combinaison spatiale ou un paratonnerre).
– L’aura vous connecte aux énergies nourrissantes dans votre environnement (il agit comme une antenne ou d’un pont).
– L’aura alors transmet ces énergies vers les chakras et autres centres d’énergie (des processus, ce qui entraîne souvent nerveux, hormonaux, vasculaires et autres activités dans le corps physique).
– L’aura intègre un ensemble de domaines interdépendants représentant des plans pour votre corps physique, vos émotions, votre conscience, vos relations et votre développement.

Tous ces corps d'énergie servent à véhiculer la conscience. Les fonctions de l’aura aident à stabiliser notre corps physique, à garder le bien-être et à maintenir la santé.
Les corps subtils occupent un espace beaucoup plus vaste que le corps physique. Notre espace n'est pas restreint à celui de notre corps. Le corps vital est très lié au corps physique. On considère que son épaisseur au-delà du corps physique est de quelques centimètres dans l'état ordinaire. L'épaisseur du corps émotionnel et des corps supérieurs est beaucoup plus grande et peut aller jusqu'à plusieurs mètres pour le corps spirituel.
Avec l'élévation de la conscience, le corps émotionnel et les corps supérieurs se déploient au-delà du corps physique et fonctionnent à la fois dans notre réalité ordinaire et dans des réalités parallèles. Le corps émotionnel acquiert la capacité de fonctionner dans plusieurs extensions de corps physiques et vitaux.


Le corps éthérique ou vital

Il mesure entre 5 et 10 centimètres d'épaisseur; il est facilement visible si l'on regarde avec un peu d'attention, surtout à coté d'une lampe et peut être photographié par un procédé spécial appelé photo Kirlian. Le corps éthérique est la représentation énergétique parfaite du corps physique. Sa densité se situe entre celle de l'aura et celle du physique.
Le corps éthérique communique avec notre mental inconscient profond. Il est sensible à nos pensées négatives. Il reçoit des ondes négatives qui le déséquilibrent.
Le corps éthérique est constitué d’une énergie qui stimule les organes et les cellules du corps. Par ce corps sont intégrées les méditations. La transformation du corps physique passe toujours par le corps éthérique. Toutes les guérisons que nous recevons sont intégrées dans ce corps, puis s’intègrent dans le corps physique. Le corps s’adapte à la nouvelle Énergie et par la suite, nous commençons à en ressentir les bienfaits jusqu’à la guérison.
Après la mort, le corps éthérique abandonne le corps physique. Il disparaît en trois jours.

Le corps astral ou émotionnel

C'est le corps de nos illusions, de nos désirs, de nos passions et de nos émotions. Il est très volatil, c'est-à-dire qu’il disparaît et réapparaît sans cesse. C'est un corps qui change beaucoup à cause de nos émotions. Le corps astral sert de protection. L’aura change de couleur selon notre état d’âme.
Il faut apprendre à employer notre intelligence émotionnelle, c'est-à-dire nous comprendre en lien avec nos émotions et utiliser les Lois Cosmiques et les Lois de l'Univers pour réaliser l'harmonie dans notre vie.
Le corps émotionnel alimente notre être d'une énergie d'amour. C'est également par lui que l'on diffuse l'amour. Il est dans une dimension plus élevée que nos sens physiques. Les pensées positives aideront à le faire rayonner. Il contient l'accumulation de toutes nos émotions; ainsi, nous irradions ce que nous sommes réellement à l'intérieur de nous.

Le corps mental ou le conscient ou l'intellect

Le mental ressent des émotions et des sensations. Il pense, il juge et il raisonne. C'est le véhicule de la personnalité. Il est intelligent, il imagine, il perçoit le monde de manière limité et il crée des pensées positives et négatives. C'est aussi celui qui réfléchit, mais il lui arrive souvent de répéter ce qu'il a appris de ses parents ou de ses ancêtres dès sa conception, pendant son enfance et dans toute son éducation. Le mental est constitué par l'ensemble des facultés intellectuelles. Il possède des croyances limitatives et des idées préconçues. C’est lui qui est responsable de ses actions et de sa vie.
Le mental comprend ce que nous lui enseignons, mais la connaissance n'est pas la conscience. Il doit expérimenter ce qu'il apprend pour acquérir la conscience. Dès que nous ressentons notre apprentissage, nous évoluons. En accumulant ces données, le mental est apte à choisir avec plus de sagesse.
Dans le corps mental, l'état de libre arbitre nous distingue. Chaque aura contient un niveau de compréhension. Le corps mental est logique. Il contient notre imagination, notre créativité et notre foi.
Le rôle du corps mental est d'observer tous les événements de la vie et d'être un conseiller en lien avec tous les aspects de notre personnalité.
Le mental conscient se manifeste par les hémisphères.
Le mental subconscient enregistre tout ce que l'on pense, dit ou fait.
 Le mental supérieur accède au niveau de Conscience Divine.

Le corps causal ou mental supérieur

C'est le plan où l’âme réside; le 8e chakra la représente.
Ce corps régit les formes-pensées, la mémoire et la volonté au niveau de l'intuition spirituelle. Ce corps contient notre karma. Il incombe de le purifier pour entrer dans la nouvelle dimension.
Le corps causal sert de véhicule à l'ego, c'est-à-dire à l'individu, au penseur. Il est apte à évoluer par ce plan. L'ego possède des qualités non développées. Le corps causal rend possible l'éveil de l'ego à de nouvelles qualités. L'individualisation de l'ego permet à l'homme de développer son plan causal. Par le travail de la personnalité, nous édifions le corps causal. Dans le corps causal, nous acquérons le potentiel pour utiliser nos dons et nos aptitudes.

Le Corps Christique ou Bouddhique

Ce corps représente notre Moi Supérieur ou notre Moi Christique. Notre Moi Supérieur est la partie divine de notre être. Il est la Conscience du Christ en nous. Il se situe dans le Corps Christique. C'est le plan de notre Divinité, le plan de l'équilibre en nous. Ce corps plus subtil comprend la plus haute conscience personnelle, l'intuition, la vision intérieure, la sagesse, la conscience du cœur et la volonté.
Dans ce plan, nous avons la possibilité de communiquer avec nos multidimensionnalités. Elles peuvent même s'unir à notre âme. Nous pouvons également communiquer avec nos Guides Spirituels. Le Corps Christique est le corps le plus important pour communiquer avec la Source Divine.

Le Corps Divin ou Atmique

C'est le corps en relation avec notre Divinité. C'est le plan qui contient notre Étincelle Divine. C'est le corps Spirituel Supérieur. Lorsque notre conscience est dans la Cinquième Dimension, nous avons accès à notre Corps Divin. Cela permet de ne plus se réincarner dans la troisième dimension. Rendus à ce stade, nous devenons maîtres de nous-même. Dans la Conscience de l'Unité, nous sommes tous unis. Ainsi, nous pouvons communiquer les uns avec les autres. C'est le plan de l'immortalité, du pouvoir et de la maîtrise de soi.
Notre Divinité fait partie de notre Corps Divin. C'est une expression qui nous indique que nous sommes Divins et non pas seulement humains. Nous sommes totalement Divins mais nous l'ignorons, puisque nous sommes incarnés dans une enveloppe corporelle physique.
La source de nos désordres physiques ou psychiques se trouve dans notre aura, porteuse de toutes les informations sur notre vie émotionnelle, mentale, spirituelle ; mais aussi nos mémoires archaïques, nos géniteurs, nos partenaires.
Pour Roberto Zamperini, créateur du « cleanergy », l’aura est formée de plasma, un "cocktail" de particules subatomiques, d'électrons, d’ions radiations électromagnétiques et de champs d'énergie dense et subtile associés à la substance en question.
« Notre aura est une grande forme-pensée, ayant sa propre Caractéristique Vibratoire complexe, qui nous suit partout et qui joue un rôle important dans notre contact avec les dimensions physique, émotionnelle et mentale. La qualité de l’aura détermine la qualité, la richesse et la beauté de l’expérience. C’est comme une paire de lunettes dont les verres sont teintés et à travers lesquels nous voyons la réalité : si les verres sont teintés en gris, la réalité perçue sera grise, mais si le contenu de notre aura est rempli de lumière et de couleurs, alors le monde nous semblera un endroit lumineux où il fait bon vivre et aimer. Le rapport entre qualité et richesse de la perception et qualité et richesse de l’aura est donc très étroit et profond, par conséquent, puisque nous pouvons modifier le contenu et la qualité de notre aura, ainsi que toute autre forme-pensée, il en découle que nous sommes nous-mêmes les principaux responsables de la qualité et du contenu de nos perceptions.
Étant donné que l’aura est aussi un aimant, un champ de force avec un pouvoir attractif et répulsif, créatif et destructif, nous sommes en mesure d’orienter notre expérience. Si l’aimant est positif, il attire les personnes, les événements, les comportements, les pensées, les sentiments et les réponses positives ; s’il est tordu, il attirera les pensées, les sensations, les sentiments et réactions tordues et modèlera la vie et l’expérience littéralement d’une façon négative.
Chacun de nous perçoit inconsciemment, même sans un entraînement spécial, la différence entre une aura rude, sale et pleine de négativité et une aura radieuse et positive. Ceux qui nous fréquentent connaissent parfaitement, à un niveau inconscient, le contenu essentiel de nos sentiments et de nos pensées. Permettre que l’aura se salisse et se pollue avec des sentiments et des pensées chargés de négativité, signifie émettre tout autour de nous des signaux de colère, de mépris, de solitude, de haine, de critique, de rancœur et de violence ; cela signifie provoquer chez les autres des réactions d’abandon, d’isolement et de rejet. Puisque l’aura est l’instrument avec lequel on prend conscience de la réalité, lorsque cet instrument est sale et opaque, on percevra tout ce qu’il y a d’hostile et de négatif dans le monde, se préparant ainsi à affronter la réalité externe avec cette même négativité et hostilité et ainsi à recevoir une réponse encore plus hostile, dans un feedback sans fin. »
Extrait de « Les Energies Subtiles » de Roberto Zamperini



Aucun commentaire:

Publier un commentaire