vendredi 13 mars 2009

Morceaux choisis - Omraam Mikhaël Aïvanhov



" La connaissance du monde physique est insuffisante pour nous révéler la vérité. Le monde physique, c’est-à-dire ce que l’on peut voir, entendre, toucher, mesurer, peser, est seulement une manifestation, une conséquence lointaine du monde de la vérité. Nous croyons saisir là la vérité, alors que nous ne percevons que son vêtement, une écorce. La vérité est un monde de perfection qui a des manifestations dans les trois plans, spirituel, psychique et physique : au travers des vertus dans le plan spirituel ; au travers des pensées et des sentiments dans le plan psychique; au travers des formes, des couleurs, des sons, etc., dans le plan physique."

"Par la méditation et la prière nous apprenons à communier avec les régions supérieures, à projeter vers le Ciel la partie la plus subtile de notre âme, pour qu’à son retour elle nous rapporte des éléments nouveaux, plus spirituels, que nous ne possédions pas. Ainsi, au lieu de répéter éternellement les mêmes fautes, les mêmes comportements erronés ou la même médiocrité, nous arriverons à nous dépasser.

Si les animaux évoluent très peu, c’est parce qu’ils sont privés de cette faculté de projection que possèdent les humains. Depuis des milliers d’années ils se reproduisent toujours identiques à eux-mêmes, et s’ils évoluent, c’est surtout grâce à leur contact avec l’homme.

Tandis que l’être humain, qui a le pouvoir de se projeter dans les régions divines, attire à lui des éléments plus purs, plus lumineux, et c’est ainsi qu’il arrive à se dépasser, à se créer lui-même, à réaliser des œuvres grandioses. On appelle cela l’évolution."

………….


"Ne cherchez plus tellement votre bonheur à l’extérieur de vous, car l’essentiel de ce dont vous avez besoin se trouve en vous, dans votre monde intérieur. Je vous dirai même que, dans l’avenir, les humains seront capables de condenser leur monde intérieur jusqu’à le faire exister dans la matière : ce dont ils auront besoin dans le plan physique, ils sauront le créer, lui donner forme et consistance.

Oui, comme Dieu a créé le monde, l’homme sera capable de créer son monde extérieur.

Pour le moment, c’est lui qui est à la merci du monde extérieur, il le subit, il n’a pas l’impulsion nécessaire pour remédier, pour faire face, et il succombe. Si quelque chose de bon pour lui se présente du dehors, il est un tout petit peu satisfait ; mais s’il n’y a rien, il se sent pauvre et démuni. Ce n’est pas fameux comme situation !

Préparez-vous pour cet avenir où vous serez tellement maître de vous-même que vous pourrez faire du monde extérieur le reflet de votre vie intérieure. Ce sera alors pour vous la splendeur, l’immensité, la toute-puissance."

……………..


"La direction, le savoir, l’expérience véritables viennent d’en haut.

Depuis des temps immémoriaux, les Initiés, les grands Maîtres de l’humanité se transmettent toujours et transmettent à leurs disciples le même savoir : ils enseignent que de l’atome jusqu’aux archanges et jusqu’à Dieu, la vie est une hiérarchie ininterrompue d’êtres liés entre eux, chacun constituant une partie de cet immense organisme vivant qu’est l’univers.

Et nous, les humains, nous nous trouvons insérés quelque part dans cette échelle des créatures. Au-dessus et au-dessous de nous se trouvent des êtres liés à nous. Que nous le sachions et le voulions ou non, ce lien existe.

Mais il est essentiel que nous en soyons conscients et que nous travaillions à entrer en relation avec les êtres au-dessus de nous qui nous entraîneront toujours plus haut."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire